Muscles, entraînements et compléments

Avec les beaux jours, certains vont être tentés de reprendre le sport avec des compléments alimentaires. Bonne idée ? Réponse avec Laurent de FD Shop à Rennes.

fd-shop

© Pataquès

On avait imaginé Schwarzenegger mais Laurent, patron de la petite boutique rue Saint Hélier ne fait pas dans l’excès. Néanmoins, à 30 ans, 1m87 et 98kg, on peut dire que Laurent est « sculpté ». Il faut dire qu’il ne fume pas, ne boit pas et s’astreint à 10h de sport hebdomadaire avec un régime alimentaire très strict. Autant dire que tenir une boutique de complément alimentaire n’est pas donné à tout le monde. « Je suis capable de faire la différence entre ce qui est nécessaire et ce qui est superflu » nous explique-t-il. Avant d’ouvrir une boutique, Laurent était coach sportif en salle et de son ancien métier, il a gardé l’éloquence et la détermination galvanisante. Le genre de confiance en soi qui donne l’impression que toi aussi tu pourrais faire quelques séries de pompes le matin si tu te motivais un peu.

« Je ne vend pas de poudre magique ! »

C’est un fournisseur de complément alimentaire qui lui a soufflé l’idée de se lancer dans la vente. Surfant sur le boom du fitness, il s’est lancé fin 2013 et 15 mois après, se dit satisfait. Sa clientèle brasse tout type de sportif, «  du bodybuilder au sportif entrainé en passant par les personnes désirant perdre du poids », qu’il peut aussi coacher. Malgré le secteur de niche, Laurent n’a jamais hésité mais reconnait que, finalement, la principale difficulté de son commerce est de « casser l’image de dopant de ses produits ». Il vend par exemple de la créatine, longtemps sur la liste des dopants et aujourd’hui autorisée. Même Florent Manaudou en prend. « Ce qui ne veut pas dire qu’on devient Florent Manaudou en prenant de la créatine » précise Laurent, « c’est les heures d’entrainements qui sont le plus important. Il faut voir les compléments alimentaires comme une aide à la récupération physique avant d’envisager une transformation du corps ». En résumé, pas de poudre magique chez lui, « Il faut avant tout avoir une pratique sportive régulière et une alimentation équilibrée  avant de constater des résultats sur le long terme ». Promis Pataquès va durer pour constater les effets sur ses petites pages musclées.

FD Shop
43, Rue Saint Hélier
35000 Rennes

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux