MINUIT – Interview Tournée

c-Arnaud-Giacomini-Minuitweb

©Arnaud Giacomini

 

Les enfants des Rita Mitsouko, Simone Ringer, Raoul Chichin et leur groupe font un point tournée pour une interview en mode Flash. 

 

Vous avez un rituel avant de monter sur scène?
On se fait la bise, on se boit une petite vodka pour se retrouver, se souder et ne pas monter sur scène à froid.

Et en sortant, vous débriefez?
On échange nos impressions. Mais on s’ est dit qu’on allez arrêter. On a tendance à trop aller dans les détails. Moins tu te poses de questions et plus tu es détendu sur scène. A l’instinct…

Quel souvenir gardez-vous de votre premier concert au point éphémère en 2013 ?
C’était un challenge. Notre premier concert et le premier concert de Simone tout court. La salle était blindée et le retour du public nous a boosté pour continuer l’aventure.

Profitez-vous de la tournée pour écrire le premier album ? 
Non, on a besoin de se poser pour enregistrer. En tournée, tu es en représentation alors qu’en composant il faut oublier ce que les gens vont dire ou penser de ton travail. Il faut d’abord que cela nous plaise, ëtre juste avec nous même. Mais on y travaille…

Avez-vous une deadline?
Disons 2017 mais on ne veut pas se presser. C’est la qualité qui prime et on peut pas aller plus vite que la musique (rires).

Pendant la tournée, avez-vous vu une évolution du public ? 
On a commencé par faire des festivals où les gens ne nous connaissaient pas mais depuis quelques mois, on constate que le public vient aux concerts pour nous. Ca met une super vibe de les voir chanter nos chansons.

Quelle est la meilleure sensation : faire danser le public avec Flash ou le faire pleurer avec Recule ?
Deux émotions différentes mais très kiffantes (rires). Quand tu as écrit un texte qui te tient à coeur c’est très agrébale de voir qu’il parle aux gens autant dans la joie que la peine. Quand la musique est bonne, quand elle ne triche pas… comme disait Jean Jacques (rires).

Vous écoutez Goldman dans le tour bus?
On dort. Sinon on écoute chacun son casque : AC/DC, Lana Del Rey, Les beastie Boys, Lou Reed, Tame Impala, Erykah Badu…

Où ? Quand ?
Le 2 juillet au Festival Bobital 

Tags :    

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux