MANSFIELD TYA

Mansfield-Tya-web

De ce concert, Pataquès n’ aurait pu garder qu’une anecdote, le souvenir amusé de ce fan, passablement éméché, embrassant le temps d’une chanson les pieds de la chanteuse Julia et qui, lorsque le duo nantais repris la chanson Pendant que les champs brûlent de Niagara, s’exclama:  » Etienne Daho dans ton cul » déclenchant un fou rire général du public et des deux musiciennes.
Mais, de ce concert nous garderons plutôt un souvenir ému car, finalement, ce qui reste toujours d’un concert de Mansfield Tya c’est l’émotion électrique qui s’en dégage. Que ce soit au violon (Carla), au micro (Julia) ou au clavier en duo, les deux jeunes femmes bousculent les âmes et font vriller les tripes avec des chansons contrastées et charnelles. Le public s’égare dans ces vagues à l’âme tour à tour stridents, mélancoliques ou énervés sans jamais sombrer dans une noirceur factice et cela grâce à une interprétation à fleur de peau des deux musiciennes.

Où ? Quand ?
Le 8 avril – Plouha
Le 19 avril au festival Mythos – Rennes
Le 14 juillet au festival des Vieilles Charrues

Tags :    

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux