La Route Du Rock – 25ans de souvenirs

 

Directeur de La Route du Rock, François Floret revient en quelques souvenirs sur 25 ans de festival indé.

flaminglips-2010-credit-emma-prompt

© Emma Prompt

1991 – La route du Rock a 1 an
« C’est plus un sentiment global qu’un souvenir précis qui me revient. On était une bande de copains qui se lançait dans une nouvelle aventure avec beaucoup d’insouciance. À aucun moment on ne pensait être encore là en 2015 « .

rdr-drapeau-credit-julien-nedelec

© Julien Nedelec

1993 – La Route du Rock a 3 ans
« J’étais un peu en retrait de l’équipe dirigeante, je gérais le bar plus ou moins sérieusement. Je me souviens avoir fini dans les loges à discuter avec un chanteur qui avait fait un concert magique. C’était son premier festival. Il était drôle et d’une éloquence impressionnante. C’était Dominique A « .

1996 – La Route du Rock a 6 ans
« C’est notre premier gros succès avec Garbage, Suede, Placebo et une formule 3 jours dans le fort Saint père. On a donc décidé de monter une structure pour se professionnaliser. L’année d’après a été plus dure (rires). »

1997 – La Route du Rock a 7 ans
« On avait pris le risque de programmer GusGus en début de soirée. On ne s’attendait pas à ce que le public réagisse aussi bien. Ils avaient mis le feu en plein soleil avec leur electro sautillant et leur chanteuse sexy. Tout le fort Saint Père dansait. »

1998 – La Route du Rock a 8 ans

mus

« Je me souviens être monté sur scène pour voir la fin du set de Portishead. Je discutais avec Yann Tiersen. Je lui ai dit en rigolant « tu n’as pas peur de passer après eux » et il m’a répondu « t’inquiète pas » et il a fait un concert piano solo magnifique. »

1999 – La Route du Rock a 9 ans
« J’ai aussi un souvenir impérissable de DJ Shadow, de sa gentillesse, de son humilité alors que c’est un très grand monsieur de l’abstract Hip- hop. C’est ce genre de rencontre qui gomme toutes les autres galères qu’on peut connaitre . »

2002 – La Route du Rock a 12 ans
« C’est le pire souvenir pour moi, avec des pluies incessantes pendant deux jours et qui tombaient en oblique sur la scène avec des risques importants pour les musiciens. On a été à deux doigts d’annuler. »

Blonde Redhead

Blonde Redhead à la route du rock collection hiver 2015

2004 – La Route du Rock a 14 ans
« Un orage s’est abattu sur le fort Saint-Père et on a été obligé d’interrompre le concert exceptionnel de Blonde Redhead. Le public nous a bien fait comprendre qu’il était hors de question qu’il parte. Une heure plus tard, Dionysos a heureusement relancé la soirée . »

2005 – La Route du Rock a 15 ans
« On s’est aperçu que notre logo, la cassette pirate, était aussi le logo de Sonic Youth. Ils se sont donc pris en photo avec notre drapeau et toute l’équipe. On leur a offert ensuite. C’est un souvenir magique car toute l’équipe a été biberonnée à Sonic Youth. Leur musique coule dans nos veines (rires) . »

« Je n’ai pas de concert préféré mais le concert de The Cure reste mythique. Faire venir dans le fort Saint père ce groupe légendaire qui a bercé mon adolescence a été un grand moment d’émotion. »

2015 – La Route du Rock a 25 ans
« On n’osait pas espérer qu’une légende de la musique indé comme Björk puisse venir chez nous. C’est un très beau cadeau et la plus belle des reconnaissances de la part d’une artiste sans concession qui vient valider 25 ans de travail . »

 
 
La Route Du Rock – collection été 2015
du 13 au 18 Août 2015

fly-route-rock-bandeau

© Droits réservés

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux