Les films qui se regardent en plein air

 

En France, on n’a ni pétrole, ni drive-in mais on a des idées et parfois des cinémas en plein air. Pataquès vous propose une sélection de films à voir, cet été, près de chez vous, la tête sous les étoiles.

  • Into the wild (2008)
into-the-wild

© Droits réservés

de Sean Penn
avec Emile Hirsch, Marcia Gay Harden, William Hurt,…

Basé sur une histoire vraie, Into the wild relate le périple d’un jeune diplômé (Emile Hirsche, la révélation) qui décida, en conflit avec le milieu petit bourgeois de ses parents, de tout plaquer pour partir vivre, seul, en Alaska, en communion avec la nature…
Quoi de mieux que le joli film de Sean Penn, ode aux grands espaces sauvages américains, pour argumenter l’expo « Des hommes et des plantes qui soignent » de La Roche Jagu ? A voir le 15 août.

 

  •  Sound of noise (2010)
sound-of-noise

© Droits réservés

de Ola Simonsson et Johanes Stjarne Nilsson
avec Bengt Nilsson, Sanna Persson, Magnus Börjeson,…

Amadeus Warnerbring, officier de police, est né dans une famille de grands musiciens mais bizarrement, lui déteste la musique. Lorsqu’ un groupe de six percussionnistes (terroristes ?!) trouble le calme de la ville par des performances musicales illégales dans des banques, des blocs opératoires… Amadeus est chargé de mener l’enquête musicale.
Une comédie suédoise déjantée à voir aux Tombées de la nuit au square Gabriel Vicaire le 4 Juillet.

 

  •  Rennes animée ! (2014)
la-petite-casserole

© Droits réservés

de Elise Auffrey, Paul E. Cabon, Bruno Collet, Eric Montchaud,…

Avec Rennes Animée !, les Transats en ville proposent de mettre en lumière la vitalité du cinéma d’animation rennais avec une sélection de dix courts-métrages dont La Petite Casserole d’Anatole, sélectionné aux césars 2015 et Tempête sur Anorak primé au dernier festival de Sundance. Variant les techniques d’animation (Stop motion, dessin 2D…), ces dix petites pépites méritent d’être saluées à domicile et sur grand écran, place de la mairie le 29 Août.

 

  • The grand Budapest Hôtel (2014)
the-grand-budapest-hotel

© Droits réservés

de Wess Anderson
avec Ralph Fiennes, Tony Revolori, Murray Abraham,…

Débridée. Burlesque. Tintinophile. Les adjectifs sont nombreux pour qualifier la dernière fantaisie de Wes Anderson, le plus européen de tous les réalisateurs texans. Le dandy a agrandi son coffre à jouets avec encore plus de personnages loufoques autour des aventures de Gustave H, gérant d’un célèbre hôtel, accusé du meurtre d’une vieille cliente et aidé dans sa cavale par Zéro, le garçon d’étage.
Une sucrerie à voir au château de Fougères le 16 Juillet.

 

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux