Les Embellies – Carte blanche à Fat Supper

Cela fait bientôt trois ans que la bande de Fat Supper s’amuse à repousser les frontières du rock en appliquant une seule et bonne recette : la leur. Cette année, pour fêter la sortie de leur second album, Academic Sausage, le festival Les Embellies leur donne carte blanche. En exclu et par le menu, Fat Supper nous présente cette release party.

Fat Supper

Fat Supper © Nicolas David

Fat Supper : « Comme on adore passer beaucoup de temps à table (d’où notre nom), on se dit souvent qu’on ne fait rien en musique qu’on ne ferait pas en cuisine. Mélanger les textures, opposer les saveurs, chercher l’équilibre et inviter plein de potes à manger. Notre carte blanche en sera une belle preuve : des images lancées contre les murs, des lumières mystérieuses, des impressions sur vos futiles textiles, du son qui chatouille les pieds et des copains partout ».

 

Gable

Gablé © Droits Réservés

« Gablé, c’est un peu comme manger le meilleur moelleux au chocolat de tous les temps affalé sur un canapé automassant, avec plein de copains écureuils qui te font des supers blagues en te massant les pieds. Ces trois là sont gentiment fous et follement doués. Ce sont les seuls au monde à faire de la pop de cette manière, avec un max de bidouilles, d’instruments plus ou moins cassés et … des cagettes de bois ».

Fat Supper

© Eric Mahé

« Eric Mahé est un dessinateur avide de sérigraphie et de linogravure. Il vient de signer notre affiche de tournée (photo en haut) et on lui a proposé de venir sérigraphier les vêtements du public et cela en direct, pour de vrai et sans trucage, le samedi au Jardin Moderne. Donc amenez vos t-shirts, ce serait con de sérigraphier votre blouson Quechua !!! ».

Pneu

Pneu © Droits Réservés

« Pneu, c’est un duo ultra puissant, bouillonnant d’idées… C’est de la musique que certain qualifie de math-rock mais ça va bien au-delà. Ces gars là savent mettre tout ce qu’il faut d’humour, de positivisme et de joie dans leur ziquette… Les voir jouer et s’amuser tous les deux est toujours une expérience impressionnante (et pourtant on les a vu une bonne cinquantaine de fois) ».

 

Vitrine En Cours

Vitrine en cours © Denis Peaudeau

« Vitrine En Cours, c’est un collectif réunissant trois orfèvres de la projection d’images argentiques, mais c’est avant tout une belle bande de monomaniaques qui passent leurs après-midis à écrémer les Emmaüs pour en ressortir, le coeur ému, avec un film scientifique des années 80 qu’ils feront brûler dans un projecteur aux allures de machine à remonter le temps. Ils viendront habiller les murs du café culturel du Jardin Moderne ».

 

Logo Grand Géant

Grand Géant © Droits Réservés

« Comme on ne sait pas encore headbanger et sauter en même temps que l’on joue, on a invité Grand Géant pour amener du visuel sur scène. Des pros de la déco et sans recette. Avec trois bouts de ficelle et de la cervelle, ils transforment toutes sortes de lieux en retravaillant volumes et lumières ».

Tags :    

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux