Le Schmoul

Après Les Trans en décembre et avant La route du rock en février, Le festival Le Schmoul est le petit rendez-vous rock à inscrire sur vos calendriers tout neufs.

Black Strobe

© Alexandre Dell’Olivo

On ne va pas se mentir, le mois de Janvier, en général très calme niveau concerts, permet surtout au public de se remettre tranquillement des fêtes de fin d’année. Mais à la fin du mois, le Schmoul assume son statut de premier festival de l’année et lance les festivités 2015 avec une programmation naviguant entre rock et électro. Après une édition 2014 de haute volée avec Birth of Joy, Juvéniles et Von Pariah, la programmation de la 14ème édition est plus que prometteuse avec cette fois-ci, en têtes d’affiche, Le Peuple de l’herbe mais surtout Black strobe, le projet électro/blues d’Arnaud Rebotini à ne manquer sous aucun prétexte. Pataquès en est certain, 2015 qui débute par un concert de Black Strobe ne peut pas être une mauvaise année.

Sheriff

© tomekmusic

Laetitia Sheriff, est souvent comparée à PJ Harvey :
toujours séduisante derrière ses textes à fleur de peau et ses mélodies électriques et raffinées. Son troisième album Pandemodium, Solace and Stars est sorti en octobre.

Rocky

© S.Camelot

Révélation electro/disco/pop 2013, le quatuor lillois, Rocky continue d’envoûter les scènes et les pistes de danse avec leur machine à groover Chase the cool portée par la voix divine d’Inés Kokou.

Bombay Show Pig

© Kmeron

Bombay Show pig, duo mixte originaire d’Amsterdam, remarqué par leur énergie sur scène et Vulture Provider, un premier album prometteur revisitant ici ou là le grunge des Pixies ou de Beck.

13th Hole

© Alter1fo

Leur statut de vétéran des groupes rennais (souvenez-vous, les Trans 92) ne les a pas adoucis, les 13th Hole sont toujours aussi percutant avec un rock, moins noise qu’à leur début, mais toujours sauvage.

Orange Blossom

© Stig Nygaard

Six ans après leur premier passage à Bain-de-Bretagne, Orange Blossom, groupe funambule trouvant son équilibre entre l’électro et la world musique d’influences arabe, revient bouleverser le Schmoul.

Et aussi Naïve New Beaters en DJ set, Strup X, Fatras et News from the sky.

 

Tags :     ,

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux