Le Kiki

monchhichi

© Creative Commons

Vous savez, les questions philoso-scientifiques très subtiles que l’on se pose paradoxalement dans les moments où l’on met notre cerveau au repos ? Pendant les vacances ou en lendemain de fêtes… Du genre, « quel est l’âge de Igor et Grishka ? » ou « Qui a inventé la fourchette ? »… Porté par l’envie irréfrénable de donner des réponses à ces questions essentielles, Pataquès a créé LE BIDULE. Pour ce premier numéro, toute l’équipe a planché sur UNE question : MAIS D’OU VIENT LE KIKI ??

Jouet star des années 80 et 90, coincé entre les peluches « dauphin » ou dans le zoo des Playmobil, le Kiki nait au Japon en 1974. Créé par Kōichi Sekiguchi, on l’appelle Monchhichi (prononcer « Montchit’tchi »). Cette peluche, initialement aux yeux bleus et à la fourrure synthétique va rapidement séduire les enfants du monde entier. En Europe, il sera distribué dès 1979 en gardant son nom d’origine à l’exception de la France (kiki !) et de l’Angleterre (Chicaboo). C’est en 1985 que ses yeux deviendront marron, seul détail modifié depuis ses débuts. Toujours actuel, le kiki trouve aujourd’hui toute sa place dans le courant de déco « Has been branché »…

Et pour ceux qui se poseraient encore des questions, sachez qu’il n’est pas celui qui a inspiré les expressions « c’est parti mon kiki » ou « serrer le kiki »…

Tags :    

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux