La vie dans l’espace

infographie-7

© Droits réservés

Il paraît qu’à l’université il a été le colocataire de Neil Armstrong alors Pataquès l’a embauché. Professeur Machin vous apprend tout ou rien. Surtout rien.

Alors que nous sommes toujours sans nouvelle de Philae, le robot posé sur la comète Tchourii, la NASA a, elle, lancé depuis mi-décembre, sa campagne de recrutement pour ses prochains voyages sur la Lune et Mars. Pour info, les candidats doivent impérativement être soit pilotes, soit ingénieurs en biologie, physique ou mathématiques et de nationalité américaine. Désolé donc pour les plombiers polonais ou les boulangers français qui étaient intéressés.
En parlant de boulangerie, saviez-vous que les astronautes mangent des tortillas au petit déjeuner plutôt que du pain pour éviter les miettes en
apesanteur  ? Pour les mêmes raisons, ils doivent aussi avaler leur dentifrice au lieu de le recracher. Question hygiène, sachez aussi que les matières fécales sont aspirées puis stockées dans un compartiment qui sera éjecté et brûlé par l’atmosphère.
Mais tout n’est pas détruit dans l’espace.
Par exemple, sur la station spatiale internationale, sur un an, un astronaute peut boire jusqu’à 730 litres d’eau issue du recyclage de sa sueur et de son urine. Et, à l’extérieur de la navette, sachez qu’un astronaute peut tout à fait uriner dans sa combinaison puisqu’il porte un vêtement, dérivé des couches, qui peut contenir jusqu’à deux litres de liquide.
Fascinant n’est-ce pas ?

Professeur Machin

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux