Jennifer Cardini mixe au 1988 Live Club

 

Artiste emblématique de la scène électro depuis vingt ans, Jennifer Cardini passe à Rennes pour la sotie de la troisième compilation de son label Correspondant.

 

jennifer-cardini

© Katja Ruge

 

Comment qualifierais-tu la nouvelle compilation Correspondant ?
Elle est plus lumineuse et «  dancefloor  » que les deux précédentes. Le Label mûrit. L’album de Man Power qui est sorti fin mai est aussi une étape importante pour Correspondant avec une ouverture vers l’ambiant et la pop.

Tu vis à Cologne depuis plusieurs années. Considères-tu l’Allemagne comme « the place to be » pour la techno ? Te verrais-tu revenir en France ?
Il suffit de voir la programmation des clubs français (I boat, Sucre, Crabe Cake) ou celle des festivals européens pour se rendre compte que l’Allemagne n’est plus « the place to be » même si son influence reste très forte. Le choix de vivre à Cologne était un choix personnel. J’aime cette ville et je n’envisage pas de retour en France même si mes amis et les croissants au beurre me manquent terriblement !

Quel regard portes-tu sur l’évolution de la scène électro depuis tes débuts ?
Il y a eu énormément de changement en vingt ans. La scène s’est structurée et offre beaucoup de possibilités. Le public s’est lui aussi renouvelé. Il est curieux et connaisseur. Je regrette toutefois la disparition de lieux comme le Pulp qui offraient plus de mixité sociale à ce mouvement.

Un mot sur Chloé qui t’accompagne pour la Correspondant Summer Session ?
Nous sommes amies de longue date. J’ai beaucoup d’admiration pour elle, pour son travail et la façon dont elle gère sa carrière. Je suis très contente de l’avoir avec nous sur ce#e compilation.

« Le public rennais est connaisseur. »

Comment espères-tu le public du 1988 Live Club ?
Je garde un très bon souvenir de mes passages à Rennes. L’excellente programmation des Crab Cake, de l’Ubu et des Trans fait du public rennais, un public exigeant et connaisseur. Sans compter que les bretons ne sont pas les derniers quand il s’agit de faire la fête !!!

Quels sont tes projets personnels ?
En ce moment je suis en studio avec David Shaw pour finir notre second EP qui devrait sortir à l’automne. J’ai aussi une émission sur Radio Marais depuis deux mois, c’est un nouveau challenge. Et bien sûr je joue tous les weekends !

 

 

After 2 saison
1988 Live Club – Rennes – 12 juin 2015

 
 
 

Tags :     ,

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux