It’s Only

its-only

© Droits réservés

Avec deux anciens de Virgin, Richard a ouvert It’s only, disquaire Rue Jean Jaures à Rennes.
Il nous dévoile ses premiers et ses derniers.

Premier album acheté ?
Je m’en sors bien. Tu aurais pu me demander mon premier 45 tours !!! Mon premier investissement musical fut un combo planant :  Dark Side of the Moon de Pink Floyd et  Just a Poke de Sweet Smoke.

Premier single ?
La Valse à 1000 temps de Brel suivi de près par Le gorille de Brassens (merci Papa et Maman).

Premier concert ?
Starshooter sur une plage.

Premier film ?
Le magicien d’Oz (Ah, les escarpins rouges et la Yellow Brick Road !).

Premier roman ?
Le grand Meaulnes d’Alain Fournier.

Première BD ?
Asterix le Gaulois.

Première émission de télé vue ?
La piste aux étoiles (ou Bonne nuit les petits, je ne sais plus !!!).

Première idole ?
Dominique Rocheteau.

Premier festival ?
Le rassemblement SOS racisme de 1985 (J’avoue, Francis Cabrel devant plus de 200 000 personnes, ça ne vaut quand même pas Richie Havens à Woodstock…).

Première journée à Its Only ?
Le bonheur de retrouver toutes les personnes perdues de vue depuis la fermeture de Virgin.

its-only-logo

Dernier album écouté ?
Pleins à It’s Only !

Dernier single ?
Pleasure de Baxter Dury.

Dernier concert ?
Mermonte à l’Antipode.

Dernier film ?
Under the skin (Scarletttt !!!).

Dernier roman ?
Le dernier stade de la soif (Frederick Exley).

Dernière BD ?
The Grocery (Ducoudray – Singelet).

Dernière émission de télé vue ?
L’oeil de links.

Dernière découverte ?
Pour cette année, j’hésite entre 2 groupes post-punk de Detroit, Protomartyr, et de Leeds, Eagulls et aussi l’inclassable The Acid.

Dernier festival ?
Les Transmusicales 2012 (je suis entré en léthargie ensuite…).

Dernière journée à Virgin ?
Je ne travaillais pas le jour de la fermeture et j’ai appris que c’était fini par SMS.
Ce sera mon dernier souvenir de cette belle aventure.

Tags :     ,

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux