Au Foin De La Rue – Les premiers noms

La 16ème édition de Au Foin De La Rue se déroulera les 3 et 4 juillet 2015 à Saint-Denis-de-Gastines. Les organisateurs du festival éthique et éclectique viennent de dévoiler les premiers noms de la programmation. Pour l’occasion, une offre billetterie est disponible dès aujourd’hui et jusqu’au 4 mars, le pass 2 jours est à 35€ euros au lieu de 45€ ! 

afdlrhorizontal

 

Les premiers noms sont :

SOJA – reggae / pop
Le groupe de reggae de Washington DC viendra défendre son 5ème album, Amid the Noise and Haste, lui qui peut se vanter d’avoir su conquérir un vaste public (3 millions de fans sur Facebook, 200 000 albums vendus…) en défendant avec philosophie le bonheur, la paix et souhaitant « rendre le monde meilleur dans le temps limité que nous avons sur Terres » dixit Jacob Hemphill.

Noisia – drum & bass / electronic
On passe à tout autre chose avec Noisia, un trio de producteurs hollandais qui s’affiche comme l’une des valeurs montantes en drum’n’bass. Remarqués notamment grâce à leur remix du «Messiah» de Konflict ou par leurs collaborations avec Foreign beggars, ils distillent un son techno/electro ravageur à ne manquer sous aucun prétexte !

Le Peuple de l’Herbe- electro / dub
Le Peuple de l’Herbe, que certains avaient pu (re)voir récemment au festival du Schmoul continue la tournée de son septième album toujours aux influences électro, orientales, funk, soul, reggae, rock, hip hop… et confirme que le Peuple n’a pas dit son dernier mot !!

Imam Baildi – electro swing
À l’origine, l’imam baildi c’est un plat ottoman à base d’aubergines farcies, mais depuis une dizaine d’années, c’est aussi le nom de l’un meilleurs groupes grecs. Formé par les frères Falireas, deux Athéniens biberonés au rebetiko par un papa disquaire d’occasion et patron de label, Imam Baildi s’amuse à frotter le bouzouki au hip-hop ou à l’electro. Après deux albums, les frangins sont désormais accro à la scène et poursuivent un objectif clair : « faire danser les gens»!

 

«SAX à 3» : Un plateau spécial Saxo sous le Chapiteau

Too Many Zooz

Too Many Zooz avait été le « fil rouge révélation » des dernières Trans en jouant un peu partout et plusieurs fois par jour. Forgé dans les entrailles du métro New Yorkais, Too Many Zooz est un véritable OVNI. Composé seulement de 3 membres (Matt Doe-Trompette, Leo P-Saxophone Baryton, king Of Sludges-Drums / Percussion), Too Many Zooz a la capacité de produire un son étonnamment puissant. Cette musique organique, qu’ils appellent «Brasshouse», est l’aboutissement musical du mélange de plusieurs styles comme le Jazz, le HipHop, la musique Tzigane, le Soul/Funk ainsi que leurs influences personnelles.

Sax Machine

Trio Hip-hop Jazz, Sax Machine (vu aussi aux Trans) est un retour vers le futur de la « Great Black Music » : Hard-Bop, Afro-Beat, Funk ou Hip-Hop viennent se mélanger selon l’art d’improviser du saxophoniste Guillaume Sené (Like Jam) et de Pierre Dandin (tromboniste de Sergent Garcia et de Mix City) le tout mis en boucle par leurs loopers. Il ne reste plus qu’à Jay Ree, rappeur au style old-school de poser son flow pour que le tout fasse vibrer le soul des festivaliers.

Glück

Glück un trio d’improvisation jungle fondé en 2009 par des membres de la fanfare Zéphyrologie et du groupe électro Sansara, se propose de jouer, sur des instruments acoustiques, de la jungle et de la drum’n’bass habituellement produits par des « machines » tout en conservant la puissance et l’aspect dansant de ces deux genres.

En attendant la suite de la programmation, le festival propose une offre billetterie pour cette première annonce. Ainsi, le pass 2 jours est au tarif exceptionnel de 35€ au lieu de 45€ et cela est valable jusqu’au 4 mars inclus.

 

Infos Pratiques

Festival Au Foin De La Rue #16
3 & 4 juillet 2015 à Saint Denis de Gastines (53)
Tarifs « offre spéciale » : 2 jours = 35€ au lieu de 45€ valable jusqu’au 4 mars inclu
Billetterie à partir du 5 mars : en résa : 1 jour = 29€ – 2 jours = 45€ / sur place : 1 jour = 33€ – 2 jours = 50€ 

 

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux