LA FEMME – Seront-ils à la hauteur ?

La-femmeweb

La femme : seront-ils à la hauteur ?

 

Trois ans après Psycho Tropical Berlin, La Femme est de retour sur scène tandis que le nouvel album, lui, se fait attendre. Pourquoi ? Tentative d’explication.

Il y a trois ans, La femme nous mettait une claque avec Psycho Tropical Berlin, un premier album de dingue, ne ressem- blant à rien si ce n’est à La femme, gavé de tubes (Sur la planche, Antitaxy…) et autant de clips hallucinés. Avec lui, le groupe ouvrait crânement les perspec- tives du rock français en suivant leur propre vague. «Rock psycho-tropical », « pop tonic wave », « surf-yéyé-punk- coldwave », les critiques se lâchaient. Les haters criaient « branlette musi- cale » mais le phénomène était en place et une victoire de la musique finit d’emballer La femme dans la catégorie « nouvel espoir ».
2016 est donc l’année de leur retour mar-qué par l’excellent single Sphynx (et un autre clip hypnotique) pour annoncer un nouvel album, prévu en avril mais repoussé en septembre pour peaufiner le mixage.
La rentrée étant trop loin, Pataquès a profité de leur passage à Mythos pour glaner quelques infos sur l’un des albums les plus attendus de l’année. Mais, Marlon et Sacha, les créateurs de La femme sont à la ville comme à la scène, déjantés et l’entretien, est vite devenu une « ballade en aviron journalistique » : on a ramé pour avoir des réponses. Entre nonchalance délurée et insolence branchouille, La femme a peu ou rien à dire sur ce nouvel opus si ce n’est « qu’il y aura plus de chansons que dans le premier » d’après Sacha. Mais encore ? « Il parle de la vie, de la mort et de l’amour » selon Marlon. Pas mieux.
Même sur le titre de leur album, les gars semblent en savoir autant que nous : « on n’a pas encore choisi. Personne n’est d’accord » explique Sacha. « On devrait l’appeler Psycho Tropical Berlin 2 » s’amuse Marlon, la tête entre les mains. Le soir même, leur concert foutraque en dévoilera un peu plus avec quelques nou- veaux titres prometteurs comme Mycose dans un pur style provoc La femme ou la spleenesque Elle ne t’aime pas et confirmera l’efficacité de Sphynx en live.

Je joue dans le groupe que j’aimerais voir

Le reste de l’entretien sera ensuite consa- cré à leur parcours. Ils réaffirmeront leur fierté d’avoir créé La femme, « je suis dans le groupe que j’aimerais voir » avoue Marlon et leur très grande ambi- tion pour le groupe, « on a envie de créer un mouvement » ajoute-il. Et la vérité sur La femme en 2016 est peut être là, dans cette volonté farouche à vouloir bouscu- ler la musique. Derrière leurs allures de branleurs se cachent, en fait, des control freaks perfectionnistes face à leur destin. Seront- ils le groupe d’un seul album ou de vrais révolutionnaires ? Psycho tropical Berlin a fait naitre beaucoup d’attente aussi bien auprès du public que de la critique mais peut être trop ? Auraient-ils peur de sortir ce nouvel album ? Sacha avance un timide « oui et non » tandis que Marlon le coupe : « moi j’ai peur et je n’ai pas peur de le dire. Le problème c’est qu’on a dit à tout le monde qu’on allait faire un disque génial donc maintenant on est obligé de faire un disque génial » mais confirme qu’ils travaillent pour que cet album soit « de la bombe et pas des paroles en l’air ». Sacha conclut, avec le sourire : « on collera des stickers  » album de la maturité  » dessus ».

Etre ou ne pas être à la hauteur de l’attente ? Finalement, là est la seule question importante pour La femme aujourd’hui. Et la réponse nous sera donnée en septembre.

 

Où ? Quand ?
Le 2 juillet – fest. Beauregard – Hérrouville Saint Clair
le 13 Août – Fest. La route du rock – Saint Malo 

Articles en lien

Archives

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux